La CRESS Picardie vous souhaite de bonnes vacances !

Vendredi 25 juillet 2014

Nos bureaux sont fermés du 28 juillet au 10 août inclu. Nous vous donnons rendez-vous dès le lundi 11 août et d'ici là passez un bel été !

baie de somme

Appel à projets 2014 "Eco-innovations en Picardie"

Mardi 22 juillet 2014

Conseil Regional de Picardie webAppel à projets 2014 "Eco-innovations en Picardie"
Date de dépôt des projets : avant le 14 novembre 2014

La Région Picardie, l’Agence régionale de l’innovation, Bpifrance, la DIRECCTE, et l’ADEME lancent la deuxième vague de l’appel à projets "Eco-innovations en Picardie". L’objectif : faire émerger des initiatives éco-innovantes et accompagner financièrement ces projets qui sont potentiellement porteurs de croissance économique durable et de compétitivité pour notre territoire.

Tous les projets d’éco-conception liés au développement, à l’industrialisation de produits, de procédés, services et mesures portant sur l’efficacité et le stockage énergétique, les énergies renouvelables, les nouveaux vecteurs énergétiques, les matériaux innovants pour la construction, les réseaux intelligents, la gestion et la prévention des déchets (solides, liquides, gazeux), sont concernés, ainsi que les projets s’appuyant sur des démarches d’éco-conception de produits.

Une attention particulière sera portée aux projets dont les pratiques peuvent être source d’innovation sociale et qui s’appuient sur une dynamique collective et un ancrage territorial fort.

L’appel à projets est ouvert à tous les secteurs d’activités et s’adresse en particulier aux PME-TPE ou groupements d’entreprises implantées en Picardie.

En savoir plus :

  • Consulter le Site du Conseil régional de Picardie
  • Télécharger le réglement de l'appel à projets et la lettre d'intention ici
  • Se renseigner auprès de Bénédicte CAFLERS, Responsable projets Eco-technologies à l’Agence régionale de l’innovation de Picardie (ARI Picardie), par mail b.caflers(a)aripicardie.org ou par tél au 03 22 97 89 30.

Le Parlement adopte l'ambitieuse loi sur l'ESS

Mardi 22 juillet 2014

loi ESS 200Le texte devrait booster un secteur qui représente 10% du PIB et concerne environ 200 000 structures.

Le projet de loi sur l’économie sociale et solidaire (ESS) aura survécu au départ de son concepteur, Benoît Hamon. La version définitive du texte a été adoptée, lundi 21 juillet, en commission paritaire à l’Assemblée nationale. En substance, le texte a peu changé depuis le début. Avec lui, le gouvernement tente d’encourager ce secteur de l’économie qui représente déjà 10% du PIB en France et environ 200 000 structures. La mesure, qui vise à favoriser une autre voie pour l’économie, plus juste socialement et plus durable, était défendue par l’ensemble de la gauche au parlement. La droite a voté contre ou s'est abstenue.

Lire la suite ici.

Appels d'offre - Traitement des déchets d’éléments d’ameublement professionnels

Jeudi 17 juillet 2014

ValdeliaValdelia lance un appel d’offres pour le traitement des déchets d’éléments d’ameublement professionnels.

Pour accompagner le déploiement de la filière, Valdelia relance ses appels d’offres pour trouver ses prestataires de collecte et de traitement pour la période 2015-2017. Au plus près des acteurs de la filière, Valdelia souhaite réaliser une gestion locale des DEA professionnels. Pour cela, le maillage des centres de traitement se doit d’être performant et pertinent sur tout le territoire national. Valdelia s’attache donc à tisser un réseau porteur dans toutes les régions de France et faire émerger le maximum de projets innovants permettant l’optimisation de la filière.

Date limite de dépôt des dossiers de candidature : le 10 septembre 2014

En savoir plus sur le Site Actu-Environnement.com : http://aenv.fr/?PR627

Loi ESS: accord entre députés et sénateurs sur un texte commun

Jeudi 17 juillet 2014

loi ESS 200Les députés et les sénateurs sont parvenus mercredi 16 juillet à un accord sur une version commune du projet de loi relatif à l'économie sociale et solidaire, a-t-on appris de source parlementaire.

Le texte issu de ce compromis en commission mixte paritaire (7 députés, 7 sénateurs), auquel aucun groupe politique ne s'est opposé, doit être définitivement adopté jeudi 17 juillet au Sénat et lundi prochain à l'Assemblée.

Lire la suite ici.